Montage du starter au guidon sur E900/750 AC

Fini le tour de rein pour mettre le starter le matin...
lundi 25 septembre 2006.
 

D’origine, le starter des elefants carbu d’après 1993 sont situé sous la selle, juste à l’arrière du moteur... Et bien qu’il soit pratique de s’y habituer, d’y trouver parfois quelque chose de pas mal, c’est tout simplement pas pratique, ni à mettre en oeuvre, ni à rêgler puisqu’il n’est pas progressif du tout...

De là, comment se préparer en faisant chauffer la machine, comment la démarrer et lui faire tenir un ralenti à froid lorsqu’il pèle dehors ???

(JPG)
Dominomino...
La commande Domino citée s’intègre parfaitement à la vie à bord.

La solution, on l’a, alors on la partage. C’est assez facile à mettre en oeuvre. Si retirer le carénage et le réservoir te semble quelque chose de faisable, tu as déjà pratiquement fait la moitié du chemin.


Outils Nécessaires :
-  Une pince multiprises.
-  Un jeu de clé BTR.
-  Un petit tournevis plat.

Matériel Nécessaire :

-  Un starter circulaire (par exemple Domino distribué par bihr racing ref : 872213 chez un accessoriste, ou un starter de 900SS d’occas ou neuf).
-  Un câble de la même section que l’original, mais en beaucoup plus long (1m) avec au bout un embout du même diamètre que celui du galet de starter ci-dessus (nous on a pas trouvé la même taille alors on s’est contenté du diamètre et on a meulé les deux extémités pour obtenir une longueur qui passe dans le galet).
-  De la gaîne, dans la même longueur que le câble (on retaillera).
-  2 "arrêts" de gaîne pour éviter que l’âme de la gaîne se fasse la malle en laissant le caoutchouc derrière elle....
-  Un serre-câble ayant la taille de l’embout du câble de starter d’origine arrivant derrière les carbus :

(JPG)
Serré !
Le serre-câble se substitue à un câble d’origine spécifique. Bien rêgler cette partie du montage se révèlera utile pour éviter les galères...

Les opérations à suivre :

On considère que la moto est déjà dépourvue de son carénage et son réservoir.
1- Repèrer la commande de starter d’origine, le passage du câble, l’arrêt de gaîne... et démonter le tout.

(JPG)
Origine
La commande de starter d’origine. Peu pratique et ergonomique, elle passe ici aux oubliettes.

2- Pour commencer, il faut enlever la poignée caoutchouc et le commodo. Faire ensuite jouer le câble pour l’assouplir là où il va prendre la courbe de la commande circulaire.

(JPG)
Virage serré...
Le coude de sortie de commande est serré. En "préformant" un peu le câble avant montage, tu rendras la commande un peu plus souple pour ses débuts...

3- Monter (adapter si besoin) le câble dans la commande circulaire et assembler cette dernière. La mettre sur le guidon et la visser, le cas échéant, à la commande d’embrayage (suivant les fixations standards prévues qu’on retrouve sur la plupart des motos).

(JPG)
Standards pratiques
Les fixations standard de la commande circulaire sont prévues sur le maître-cylindre d’embrayage Brembo. C’est très pratique mais les 2 vis ne sont pas fournies.

4- Mettre un chiffon sur la moto et huiler le câble en le passant entre les doigts préalablement enduits.

5- Simuler le passage de la gaîne comme sur la photo ci-dessous, en étant "large" histoire d’avoir du mou lorsqu’on tournera le guidon, puis couper ce qu’il faut de gaîne, si nécessaire limer l’endroit de la découpe. Mettre raisonnablement de l’huile dans la gaîne,l’équiper de ses deux arrêts puis l’enfiler sur le câble.

(JPG)
Jeux de piste
Le cheminement du câble est super important pour la dureté de la commande. Plus il est torturé, plus la commande sera dure. Un peu d’huile et un chemin simple rendrons le tout plus souple.

6- Amèner la gaîne en place dans la commande circulaire, puis dans son arrêt près des carburateurs. Serrer cet arrêt raisonnablement.

(JPG)
Halte-là !
Les arrêts de gaîne sont indispensables pour un bon fonctionnement dans le temps : ne pas les oublier...

7- La partie délicate est là : vu que notre câble n’a pas de "boule" comme l’original, il faut lui mettre un serre-câble. Seulement le logement du serre-câble sur la rampe de carbus ne permet pas qu’on rentre le serre-câble déjà équipé de son câble (trop difficile et ne permet aucune erreur de rêglagesi l’on coupe avant).
Il faut donc vérifier que la commande est bien en position "starter coupé", que les arrêts de gaîne sont bien au fond de leur logement respectif et calés, puis placer notre serre-câble dans son logement et y enfiler le câble, en place, ce qui n’est pas évident mais se fait bien avec un peu de calme et de concentration.
Tendre ensuite ce dernier de façon à trouver son emplacement final dans le serre-câble.
Une fois placé et un peu serré, vérifier que la commande circulaire agit bien et que donc, ton rêglage l’est aussi. Finir de serrer l’arrêt.

(JPG)
Zen...
La partie délicate du montage : mettre le serre-câble en place dans son logement blanc et, en le tenant, y insérer le câble qui doit le traverser de part en part, avant de serrer.

8- Faire jouer le starter pour vérifier de nouveau que tout fonctionne.
La commande est dure ; c’est normal. Tout est neuf et doit prendre place. Au début, il est possible que ce soit un peu dur, puis ça s’assoupliera. Si c’est trop dur, revois le chemin de ton câble et cherches des angles abruptes. Il faut que le chemin soit simple et décrive le moins de courbes possible.

9- Reprendre le cheminement la gaîne le long du cadre et l’attacher si besoin de façon souple (sans serrer les colliers) pour lui donner ce chemin définitif.
Bien tourner le guidon pour vérifier que ça n’a aucune incidence sur le starter au carbus (le câble ne doit pas être tiré lorsque le guidon tourne dans un sens comme dans l’autre).

Demain, ce sera enfin un plaisir -dès le début- de démarrer le Fant’ ;o)

Une autre explication très bien faite par NSR sur le forum. (auquel j’ai piqué quelques photos d’illustration... merci ;o)

Merci de bien vouloir noter que le site, son concepteur et ses inscrits ne pourront être tenus pour responsable en cas de problème suite à la fabrication personnelle d’une réalisation présente sur ce site.