Gran Canyon 900 ie (1997-2001)

vendredi 3 février 2006.
 

Sur le front de propositions commerciales on distingue une entame de changement de route. Alors que l’on continue à vendre l’Elefant en version 750cc et 900cc à carburateurs (la production cessera courant 1996) en introduisant des nouvelles couleurs, Cagiva présente un monocylindre 600cc appelée Canyon qui préfigure les thèmes stylistiques et techniques du futur modèle trail du groupe.
Il s’agit en fait d’un modèle tourné vers un usage routier plutot que tout-terrain, avec une position plus appuyée, chargée sur l’avant, tel un supermotard avec des roues de route, basses et larges, montées sur une mécanique enduro. Ces motos sont appréciées en France et commencent à se voir en Italie.

Pour un remplacement complet de l’Elefant, ce n’est qu’une question de temps car il est prévu à terme que le même le moteur Ducati soit monté sur la nouvelle partie cycle.

Après une première présentation au salon de Cologne à l’automne 1996, le Grand Canyon est commercialisé en 1998 avec le moteur Ducati 900cc et de nouveau une injection électronique. Esthètiquement, le modèle se démarque par un carénage qui rappelle une tête d’insecte et par un réservoir avec un étrange couple de bouchons qui accèdent chacun à sa moitié : le réservoir est dédoublé.
On retrouve pour éléments de suspension une fourche traditionnelle Marzocchi de 45 mm et un amortisseur Boge. Les débattements passent maintenant à 17 mm et trahissent la volonté de Cagiva d’en faire une rivale pour la routière Yamaha 850 TDM. Le cadre est entièrement revu, ainsi que l’échappement. Le collecteur avant maintenant libéré du berceau de cadre qui l’entravait passe par le dessus de l’embrayage, se frayant un passage qui facilite un passage à deux silencieux du plus bel effet. Les dimensions pneus n’évoluent que par l’adoption d’une monte supérieure à l’arrière afin de gagner en stabilité sur route.

La longue période qui a passé entre la première présentation et l’entame de la commercialisation du Gran-Canyon dénoncent une situation economique pas très heureuse pour l’entreprise de Varèse qui est en pleine restructuration. Le groupe Cagiva (donc Ducati) a été cédée à une holding financière, TPG, alors que les stratégies commerciales prévoient le redéveloppement de la marque MV Agusta, récemment acquise, avec quelques modèles de route.

Et ainsi s’achêve la glorieuse liaison entre l’Elefant et le moteur Ducati qui, après avoir distillé tant de bonheur et délices pendant ces années,est lâchement abandonné au profit jûteux d’un moteur japonnais.
C’est ainsi qu’apparaît la dernière évolution du modèle qui a vu le jour seize ans avant, mûe par le bicylindres de 1000cc développé par Suzuki "en s’inspirant", peut-être un peu, du desmodromique bolonais. Naît ainsi en 2000 la Cagiva 1000 Navigator.

A ce moment de l’histoire, de l’Elefant original il ne reste plus rien qu’une nuée de passionnés internationale pour lesquels il reste le meilleur modèle d’entre toutes, capable d’épouser une bonne trajectoire sur route et une acceptable désinvolture en tout-terrain, réunis par une résolue aptitude aux longs voyages.
A bien y regarder, il s’agit des qualités qui en ont fait un tel protagoniste en Afrique et entre les dunes.

A ce jour, Cagiva, aujourd’hui MV Agusta, se trouve aux prises avec une situation administrative plutot difficile, balloté d’un acheteur à l’autre, d’un groupe à l’autre...

Ressortiront-ils un modèle comme l’Elefant ? Quel modèle en est aujourd’huil réellement l’héritier ?
Le successeur le plus crédible actuellement est certainement le magnifique KTM 950 LC8 "Adventure" le dernier gros trail bicylindre de la maison de Mattighofen. Peut-être aujourd’hui plus créditée candidat à sa succession il est le KTM LC8, qui a le même regard des "filles des sables africains"...

Récap’ technique :

Cylindrée : 904 cc
Carburation : Injection électronique Weber-Marelli 45
Refroidissement : Air/huile
Puissance à la roue : 61.50 ch à 7750 trs/min
Couple à la roue : 7.01 m/kg à 5000 trs/min
Suspensions avant : Fourche Marzocchi 45 - déb. 170 mm
Suspensions arrière : Monoamortisseur Boge déb. 170 mm
Dimensions roue av. : 100x90x19"
Dimensions roue ar. : 150x70x17"
Capacité carburant : 20 L
Poids à sec : 218 kg
Nb de vitesses : 6