Elefant 750 "Monofaro" 1987-88

lundi 30 janvier 2006.
 

Immédiatement après le "mythique accident" d’Hubert Auriol sur le Dakar, est présentée sur le marché moto une sorte "d’Auriol réplica", comme l’écrit la revue française "Motoverte".

C’est un Elefant qui, dans les grandes lignes, reprend l’apparence du modèle de compétition. En réalité, le modèle commercial n’est rien d’autre que le modèle de 1985-86 avec un garde-boue bas et des carburateurs Bing à dépression qui adoucissent la distribution. A ce sujet, les admissions sont volontairement abaissées. Les carburateurs passent de 36 à 32, les pipes et culasses voient leur admission et leur chambre de combustion diminuer pour accueillir des pistons creux ( !!!), certainement pour assouplir le comportement par rapport au 650.
L’esthètique qui rappelle le modèle africain est confié à un carénage intégrale avec le monophare maintenant indépendant de la fourche donnant son nom à la machine (Monofaro) pour les passionnés.

La modification la plus importante est l’adoption du moteur de 750 cc.

Récap’ technique :

Cylindrée : 748 cc
Carburation : Carburateurs Bing 32 mm
Refroidissement : Air/huile
Puissance à la roue : 52.96 ch à 7250 trs/min
Couple à la roue : 5.41 m/kg à 5500 trs/min
Suspensions avant : Fourche Marzocchi 41,7 - déb. 210 mm
Suspensions arrière : Monoamortisseur Öhlins Type 46DRS - déb. 195 mm
Dimensions roue av. : 90x90x21"
Dimensions roue ar. : 130x80x17"
Capacité carburant : 19 L
Poids à sec : 185 kg
Nb de vitesses : 5