Upgrade V.3.0 (complet)

Pour économiser les organes, gagner en sécurité et fiabilité.
mercredi 21 janvier 2015.
 

Il est aujourd’hui ne notoriété publique dans notre petit monde des Elefants, que les faisceaux électriques de nos motos ont été mis au point avec de grosses failles.

Certains diront qu’on ne doit pas se prendre comme meilleurs que les ingés de chez Cagiva, mais il est une chose qui est indéniable : nous n’avons ni leur talent, ni... leurs contraintes de prix... donc il est maintenant temps de faire les choses de façon logique et plus simplement financières.

Il y a déjà eu quelques versions d’upgrades. Ce même site en a présenté une V.2 pendant une longue période, mais cette V.3.0 est plus simple à mettre en oeuvre, utilise moins de matériel et donne un résultat bien plus net, intégrant beaucoup mieux tous les éléments à la moto.

Pour cela, il a été nécessaire d’englober tous les upgrades (charges, masses, lumières...) en une seule et même action, le tout dans un seul tutoriel que voici. Certes il faudra prévoir de tout faire en une seule fois, mais le temps de mise en oeuvre totale et la compléxité du système seront mieux maîtrisés.

Si tu survoles rapidement le tuto, ça peut paraitre barbare, mais si tu le prends point par point devant ta moto, tout va bien se passer.

On attaque ???

Considérons, avant tout, que nous partons avec une machine déjà dépourvue de ses carénages, sabot et réservoir, et dans un ETAT D’ORIGINE (si ce n’est pas le cas, faire le point sur les modifications qui ont déjà été faites et comment elles l’ont été avant tout, le cas échéant, se rendre sur le forum pour en discuter).


OUTILS NECESSAIRES :
-  Pinces coupantes
-  Pinces à sertir
-  Fer à souder
-  Petit chalumeau
-  Etain
-  Jeu de clé BTR
-  2x clés plates ou mixtes de 10

MATERIEL NECESSAIRE :
-  Câble électrique souple de 16mm² (env. 2,30m)
-  Fils électriques 2mm² repérés (idéal : bleu, jaune, blanc, noir, rouge...)
-  2x relais "standarts"
-  2x portes-relais avec patte de support (idem relais origine flanc AV droit) avec cosses
-  Gaine thermo-rétractable de 3-4mm, 6mm et 12mm (câbles démarreur)
-  Gaine souple de 10mm
-  1x porte-maxi-fusible
-  1x porte-fusible standart
-  1x maxi-fusible de 30A (vert)
-  3x fusibles de 15A (bleu)
-  6x cosses à souder de 6-8mm pour câble de 16mm²
-  1x cosse à souder de 6-8mm pour câble de 10mm²
-  Diverses cosses plates mâle et femelle et cosses rondes de 5mm pour câble 2mm


AVERTISSEMENT : Pour simplifier la lecture du tutoriel, j’omet volontairement de parler des gainage de protection. Il est évident qu’il faut prévoir de mettre de la gaine thermo-rétractable sur CHAQUE soudure ou fil à nu pour les isoler. La gaine souple de protection sera mise au mieux sur tous les fils circulants pour éviter leur usure sur les organes de la moto. Vous pouvez prendre inspiration sur les photos ou faire à votre manière, l’important étant que le tout soit protégé des contacts électriques et des frottements.


UPGRADE DEMARRAGE

Les câbles du système de démarrage d’origine sont de trop petite section. Cela s’entend bien sur les 900 lorsqu’on appuie sur le bouton de démarrage : un premier cycle pour élancer le démarreur semble laborieux, puis viennent les autres cycles, assez mou.
En sous-alimentant l’arrivée au démarreur :
-  on tire longuement sur la batterie, la faisant chauffer ;
-  on fait tourner plus longtemps et de manière moins efficace le démarreur, le faisant chauffer (ce qui à la longue peut décoller des aimants du corps) ;
-  on fait hésiter le démarreur qui ne tourne pas à sa vitesse idéal, faisant exagérément frotter les masselottes de la roue libre contre la piste. Sur-sollicitée, cette dernière se s’abime plus vite et use prématurément sa piste.

Le bilan financier peut en 30-40 000km, se révéler vraiment rentable.
En quelques opération, ce tuto va redonner de l’élan à tout ce système...

1- Déconnecter tous les câbles qui arrivent à la batterie, mais laisser cette dernière en place pour pouvoir mesurer au mieux les longueurs de fils/câble nécessaires.

2- Débrancher la grosse cosse après-batterie, dévisser le câble noir du moteur, remettre la vis en place, elle sera ré-utilisée plus tard. On l’appellera la vis "masse-moteur".

3- Avec les clés de 10, déconnecter les deux gros câbles sur le relais de démarreur. Ce dernier est situé dans le flanc AV gauche de la moto, devant le régulateur.

PRECAUTION : vérifier la petite prise avec deux fils (exciteur du relais) arrivant au relais de démarreur entre les deux grosses bornes. Il arrive que les fils soient abimés/cramés à cet endroit. Si c’est abimé, se rendre sur le forum pour en parler : il y a à cet endroit une diode dite de "roue-libre", il ne faut donc pas réparer n’importe comment.

4- L’un de ces câbles vient de la batterie, l’autre s’en va directement au démarreur. Trouver ce dernier sous l’avant du moteur et en détacher le câble. Récupérer l’embout en caoutchouc présent à l’extrémité du côté relais.

ATTENTION : La tige filetée maintenant la cosse sur le démarreur est sertie dans une Bakélite l’isolant du corps du démarreur (ce dernier faisant masse au châssis). Cette Bakélite est très fragile et ne se détaille pas. Si la tige filetée tourne au désserrage, cela brise la Bakélite, mettant la tige filetée à la masse part le corps du démarreur, créant ainsi un court-circuit peu apprécié par la batterie et le faisceau à chaque sollicitation du bouton de démarreur...

Pour désolidariser le câble du démarreur, il faut maintenir fermement la tige filetée sur laquelle il vient se fixer au moment du déblocage de l’écrou.
Pour ce faire, le mieux est d’avoir une clé plate de 10 très fine et de bloquer l’écrou se situant entre la cosse et le corps du démarreur pendant que l’on desserre celui qui bloque le câble.
La seconde technique (lorsqu’on a pas ce type de clé) efficace dans la plupart des cas mais moins noble, est de maintenir fermement la cosse avec une pince multi-prises et de débloquer l’écrou l’enserrant.

5- Bien repérer où passe (ne pas hésiter à prendre des photos) le câble "relais-démarreur" puis l’extraire. Garder ce câble, nous en aurons besoin bientôt. Récupérer les deux embouts caoutchouc situé à chaque extrémité.

6- Couper deux morceau de câble de 16mm². L’un fera 90cm (relais-démarreur), l’autre fera 100cm (relais-batterie). Equiper le câble de 90cm avec les deux embouts, les placer au centre du câble comme ça :

7- Souder à chaque extrémité une cosse pour câble 16mm² avec l’étain et le chalumeau (le fer ne chaufferait pas assez pour un tel câble.).

8- Passer l’embout en caoutchouc restant à une extrémité du câble de 100cm. Equiper ce câble de cosses, comme celui "relais-démarreur".

9- Remettre le nouveau câble "relais-démarreur" à sa place de l’origine. Revisser les cosses à leur place : l’une sur le démarreur, l’autre sur le relais, puis remettre en place les embouts en caoutchouc pour protéger des arcs.

10- Retrouver près du relais de démarreur l’extrémité du câble d’origine "batterie-relais". Nous n’y touchons pas pour le moment, nous le gardons en réserve. Ce câble nous resservira, appellons le "B".

11- Passons maintenant le nouveau câble "batterie-démarreur" par son chemin. Puisqu’il ne passe pas par le faisceau comme l’origine, il faut lui trouver un chemin. Ce n’est pas compliqué, on le rentre par le trou du cadre à l’avant gauche, derrière le régulateur, ensuite on file sur le tube du cadre le long du carburateur, entre le cadre et la boite à air, et on le ressort sous le cadre à la gauche de l’amortisseur, on contourne ce dernier pour venir à la borne droite de la batterie. On ne connecte pas encore à la batterie.

12- au moment de visser sa cosse au relais, ajouter y la cosse de l’ancien câble démarreur-relais (l’origine) dirigé à l’opposé, vers l’avant de la moto, en direction de l’araignée. On va s’en servir pour apporter le jus à notre upgrade lumière, comme ça le gros câble de démarreur entre la batterie et le relais servira encore à quelque chose une fois la moto démarrée (merci Nicolas pour l’astuce ). Il faut faire une petite encoche dans l’embout caoutchouc pour faire sortir ce nouveau câble. Une photo pour illustrer un peu :

13- Fixer, sur la seconde borne du relais de démarreur, le nouveau câble "batterie-relais" ET la longue partie de l’ancien câble "relais-démarreur". Orienter ce dernier câble vers l’avant de la moto. Serrer l’écrou de la borne puis recouvrir les cosses avec les protections caoutchouc (ne pas hésiter à découper un peu celle qui couvre maintenant 2 cosses).

14- L’ancien câble "relais-démarreur" que l’on vient de fixer au relais va trouver sa nouvelle vie lié avec des colliers Rislan à la barre supérieure de l’araignée de tableau de bord, jusque sous la boite à fusible d’origine de ce même tableau de bord.

FIN DE L’UPGRADE DEMARRAGE. Ne pas se servir de la moto maintenant. Ne pas rebrancher la batterie. Ce tutoriel doit être réalisé en une seule fois.


UPGRADE LUMIERES (codes-phares)

D’origine, le faisceau d’éclairage des Cagiva Elefant n’est pas relayé !!! C’est à dire que la puissance de la batterie se sert directement du commodo comme interrupteur pour partir directement aux ampoules.
Ce n’est bon ni pour le commodo, ni pour le fonctionnement optimum de l’éclairage. Par exemple, sur les AC, le passage code phare est laborieux, créant une sorte de vide béant entre le moment où les ampoules de code s’éteignent et celui où celles de phare s’allument...
De plus les pertes en courant sont assez importante. Par exemple, sur un 750 monofaro dont le système est le même, avec une batterie donnant 12,7V, j’ai mesuré une arrivée à l’ampoule de code une tension de... 10,3V !!!!

Donc notre upgrade permettra de relayer tout ceci, faisant passer la puissance de la batterie par un minimum d’organes, par des câbles sur-dimensionnés, pour obtenir une luminosité nettement meilleure et des allumages et passages codes/phares instantanés.

1- Suivre les fils provenants de la boite à fusibles de la planche de bord. Après la prise 4 voies, continuer 4 cm environs et couper. On peut aussi sortir les portes-fusible et les échanger par les modèles vendu chez AES, ce sont les mêmes. C’est cette solution que j’ai choisi pour ce tutoriel, mais on peu choisir de garder les originaux. Les deux méthodes seront expliquées.

2- On déconnecte la prise 4 voies et on vire la prise côté porte-fusible. Côté moto, il nous reste cette prise :

On voit bien qu’en plus du ridicule petit fil orange qui se charge de tout le boulot, il y a un pontage de réalisé...

Condamner le petit fil orange et souder ensemble les deux fils rouge. Penser à les isoler proprement. Cette petite dérivation n’a rien à voir avec l’éclairage, nous en reparleront à la fin des upgrades car il a une réelle utilité.

3- Dans le cas où l’on garde les portes-fusible d’origine, repérer, sur les 4 fils provenant du porte-fusible du tableau de bord, deux fils venant chacun d’un porte fusible différent, du même côté.

4- Souder ces deux fils sur le câble provenant du relais de démarreur que l’on avait fixé à l’araignée dans le dernier point de l’UPGRADE DEMARRAGE. Ce gros câble devra être retaillé à une longueur correspondant à quelque chose de propre, il ne faut pas qu’il dépasse exagérément de l’araignée, ça ferait fouillis. Si vous utilisez la méthode consistant à changer les porte-fusible par des neufs, alors il faut souder deux fils sur le gros câble venant du relais de démarrage et partant vers la boite à fusible du tableau de bord. Y soudes des cosses plates, puis souder ces cosses plates aux portes fusibles qu’on aura préalablement démonté. Une petite photo pour illustrer ce point :

5- Nous nous sommes procuré des porte-relais tels que ceux-ci :

Les deux porte relais viennent se fixer par leurs glissières sur le support de relais beige situé d’origine dans le flanc AV droit. Il faut détacher le relais, virer le guide-câble silicone d’origine pour se faire de la place. Comme ça :

NOTE : Repérer, sous chaque nouveau relais, les numéros des bornes 30, 87, 86 et 85. Certains relais comportent deux bornes 87. La centrale ne nous intéresse pas. Voir ensuite à quelle emplacement de cosse sur le porte-relais correspondant.

6- Repérer maintenant les deux fils restants provenant des portes-fusibles du tableau de bord. Voir si ces fils peuvent aller jusque sous les nouveaux portes-relais. Si ce n’est pas le cas, rallonger les fils en y soudant d’autres fils, si possible de la même couleur. Si vous avez opté pour des porte-fusible neufs, alors il faut préparer des fils de la bonne longueur pour aller jusqu’aux porte-relais, les équiper du coté porte-fusible d’une cosse plate soudée, que l’on soude au support de fusible interne au porte-fusible (comme pour les fils d’arrivée), et de l’autre côté, on serti/soude les cosses plates fournies avec le porte-relais.

7- Approcher chaque fils d’un porte-relais et venir clipper leur cosse respective dans les emplacements correspondants à la borne 30 de chaque relais. Chaque porte-relais comporte maintenant un fil à sa borne 30. La puissance batterie arrive maintenant à nos relais. En gros visuellement on en est là :

8- Regardons maintenant les deux gros connecteurs 6 voies d’origine situés au bas du support des connectiques dans le flanc AV droit de notre moto. Il faut y trouver le fil blanc et le fil noir. Ces fils proviennent directement du commodo lumière et transportent d’origine le jus vers les ampoules. Le fil blanc alimente les codes, le noir est pour les phares. Ces fils vont maintenant nous servir à alimenter les relais, et par retour nos relais leur enverrons la puissance.

9- Une fois les fils blanc et noir repérés, les sectionner à une distance raisonnable (qui permette de dénuder et étamer) de leur prise respective. Ne pas hésiter à ouvrir la gaine de protection d’origine pour donner du jeu et de la place à ces fils.

10- Côté prise (côté comodo), rallonger chacun de ces fils pour les amener chacun à un relais en y soudant une autre portion de fil si possible de même couleur. Souder ensuite à chaque bout de ces rallonges l’une cosse livrée avec les portes-relais. Dans les photos d’exemple, si les fils noirs ont été prolongés en noir, les blancs l’ont été par des fils bleu/rouge... il ne me restait que ça en bonne section...

11- Amener ces fils et clipper leur cosse à chaque porte-relais, borne 85 du relais. La commande des relais est maintenant en place. Reste à nous occuper du retour de puissance des relais vers les ampoules.

ATTENTION : Cela peut paraître évident, mais mieux vaut le préciser : le relais qui a été équipé du fil blanc (bleu-rouge dans l’exemple photo) en sortie puissance devra être commandé par le fil blanc (bleu-rouge dans l’exemple photo), idem pour le noir, selon la procédure ci-dessous.

12- Les fils blancs et noirs côté faisceau (donc ampoule) doivent aussi être rallongés pour atteindre les portes-relais. Il faut les équiper aussi de cosses fournies avec les portes-relais et les clipper à la borne 87. Notre + de sortie puissance est maintenant en place. Chaque relais doit désormais être équipé de 3 fils. Il faut maintenant amener des masses aux commandes des relais.

13- Confectionner une sorte de Y qui pontera, avec ses deux pointes supérieures équipées de cosses (provenant des portes-relais), les bornes 86 des portes-relais. La queue de ce Y sera équipé d’une cosse rondelle de 6mm qui ira se prendre sur la vis du support des prises faisceau situé derrière (ici le fil bleu ciel).

14- Ajouter un fusible de 15A dans chaque porte-fusible au tableau de bord.

Voici notre nouveau montage :

Le détail des branchements sous les relais (ne pas faire attention au fil blanc-rouge qui est là pour un test autre) :

Ici, on voit bien le nouveau faisceau venant par l’araignée, partant aux fusibles, revenant vers les relais, puis les fils de commandes et retour puissance vers les prises du dessous :

Et là, on voit bien le câble partant d’une borne du relais de démarreur, contournant l’araignée pour se rentre à la boite à fusible...

Récapitulatif du fonctionnement du système de lumière mis en place : - Le jus arrive maintenant du nouveau câble de démarreur jusqu’au relais de démarreur.
-  Il passe ensuite directement par l’ancien câble de démarreur, contournant l’araignée, se séparant en deux fils distincts et arrivant à la boite à fusible au tableau de bord.
-  Après fusibles 15A, le jus arrive à la borne 30 de chaque relais.
-  Les fils blancs et noirs provenants directement du commodo lumière commandent maintenant seulement les relais via les bornes 85 (et leur masse respective en borne 86).
-  Une fois commutés, les relais délivrent la puissance arrivant de la borne 30 vers la borne 87, repartant ainsi directement vers l’ancienne connectique qui mène aux ampoules.

FIN DE L’UPGRADE LUMIERE. Il n’est pas encore possible de tester le nouveau système en toute sécurité. Prendre donc son mal en patience et passer à la suite. La phase de tests viendra en son temps.


UPGRADE CHARGE (Régulateur vers Batterie)

Eeeet oui... encore un problème, si ce n’est le plus important, de la conception de ce faisceau électrique. En effet, d’origine, le régulateur transforme chaque phase de 80/110V venant de l’alternateur en 12V régulés vers le faisceau. La sortie du régulateur se fait par un ou deux fils rouges (selon régulateur) d’environs 2-2,5mm².
Là où ça se corse, c’est juste après. Sur ce foutu faisceau, cette sortie est de suite raccordée, par une prise, à... un minuscule fil orange de 1mm², qui est sensé alimenté le faisceau ET la charge de la batterie en simultané... et forcément, comme il est trop petit, il ne remplit bien son rôle qu’au début de la vie de la moto, ou au mieux si la moto a été bien stockée.
Par contre dés que la corrosion s’attaque légèrement au cuivre des fils, c’est le porte fusible qui trinque, faisant fondre les fusibles sans les brûler... plusieurs d’entre nous ont vécu ça.

La solution est trouvée, plus qu’à suivre ce tuto pour tout arranger :

1- Côté avant gauche de la moto, débrancher le ou les fils rouges du régulateur du petit fil orange du faisceau. cette prise se situe le long du cadre, au niveau de l’un des guide-faisceau (boucle) en silicone blanc. Ranger le fil orange ou le couper.

2- Reprendre le câble nommé "B" au point 10 de l’UPGRADE DEMARRAGE situé sous le régulateur de tension dans la joue avant gauche de la moto. Pour rappel, ce câble de 8mm² servant anciennement à amener le courant de la batterie au relais de démarreur. On l’a laissé en attente après l’avoir remplacé par un câble de plus grosse section.

3- Connecter le ou les fils rouges du régulateur avec ce câble rouge. Si besoin, ouvrir proprement la gaine de l’ancien câble de démarrage pour lui donner du mouvement.
Ici, chacun doit faire le choix de connectique qu’il veut. Personnellement, je soude ces fils ensemble. D’autres peuvent préférer les munir de cosses. Sur la photo ci-dessous, on voit ces fils rouge interconnectés, et dessous, on voit la masse du régulateur (2 fils vert, l’exemple représente un régulateur Shindengen) soudés sur une cosse rondelle vissée au cadre. Les fils de l’alternateur (jaunes) ont ici aussi été soudé à ceux de la moto, c’est un choix personnel évitant les pertes à la source de courant de la moto.

4- Se rendre maintenant côté droit de la moto, au niveau de la batterie et récupérer l’autre bout de l’ancien câble de démarreur qui arrive à la grosse prise avant la batterie. Y arrivent aussi un fil rouge, un bleu et un jaune/vert. Nous reviendrons sur ces autres fils plus tard.

5- Couper l’ensemble des fils/câble à 1 ou 2 cm avant la grosse prise avant batterie. Dévisser le câble noir fixé à l’arrière du moteur et remettre la vis en place sans la serrer, elle va nous resservir. Nous l’appellerons maintenant la "vis masse moteur".

NOTE : Cette grosse prise peut être vu comme pratique, mais elle est un gros point résistif du faisceau. Il faut imaginer que toute la puissance du démarreur doit y passer d’origine. Elle est en fait inutile et crée à la longue pas mal de soucis. En la retirant, on simplifie les choses et on améliore la puissance délivrée à l’ensemble du faisceau. 6- Ouvrir la gaine de ces fils jusqu’à l’arrêt de gaine situé plus haut, pour donner plus de liberté à l’ensemble. Reconnecter le fil jaune-vert sur le témoin de point mort à l’arrière du moteur.

7- Trouver un emplacement correct et fiable pour le porte maxi fusible dans ce secteur et connecter à l’une de ses bornes (souder) l’ancien gros câble de démarrage. Il faudra certainement un fer assez puissant ou un petit chalumeau pour étamer le gros câble.

8- Récupérer maintenant le morceaux de câble de démarreur nommé "A" lors du point 9 de l’UPGRADE DEMARRAGE. Le souder à l’autre borne du porte-maxi-fusible. Même remarque que précédemment pour ce qui est de la soudure du gros câble.

9- L’autre extrémité de ce câble "A" étant déjà équipé d’une cosse ronde, il sera relié à la batterie (pas tout de suite !).

10- Placer le maxi-fusible de 30A dans le porte-maxi-fusible.

FIN DE L’UPGRADE DE CHARGE. On ne peut toujours pas tester les upgrades... Encore un peu de patience... passons à la suite... car il reste des finitions à faire pour que tout fonctionne.


FIN DES ADAPTATIONS FAISCEAU (Finalisations diverses)

A- Lors du point 2 de l’UPGRADE LUMIERES, on a pratiqué une petite dérivation entre deux fils rouges. L’un de ces fils emmenait le 12V du régulateur vers la batterie via le porte-fusible, l’autre du porte-fusible vers le faisceau accessoires (via un pontage entre arrivées de portes-fusible... pas terrible, l’origine...).
En les soudant ensemble, on a fait une jonction directe entre la batterie et le faisceau accessoire. La charge passant maintenant en direct, il ne manque plus qu’un fusible sur cette ligne et les accessoire seront mieux alimentés qu’à l’origine.

A1- Se rendre à droite de la moto, au niveau de la batterie. Y trouver le fil rouge qui pend le long du cadre avec deux autres fils (un bleu et un jaune/vert).

A2- Trouver un emplacement correct et fiable pour le porte-fusible standard (contre le porte-maxi-fusible par exemple). Connecter à l’une de ses bornes le fil rouge (soudé).

A3- Connecter à l’autre borne du porte-fusible un morceau de fil rouge qui ira vers la batterie. Equiper cette dernière extrémité d’une cosse ronde de 6 qui ira se connecter à la batterie.

A4- Placer un fusible de 15A dans le porte-fusible accessoire.

B- En coupant la grosse prise après batterie, on a "libéré" un fil bleu qui pend maintenant contre le cadre vers la batterie, en compagnie d’un fil jaune/vert. Ce dernier doit être fixé au cadre, il a déjà été reconnecté au capteur de point mort à l’arrière du moteur.
Le bleu est la masse accessoire du faisceau.

B1- Le fil bleu doit être équipé d’une cosse ronde de 8.

B2- Visser cette cosse à la "vis masse moteur" vue au point 5 de l’UPGRADE CHARGE (vis sitée à l’arrière droit du moteur au pied du reniflard d’huile).

C- Nous avons supprimé la masse batterie qui était relié à la grosse prise après batterie. Il nous faut donc en refaire une.

C1- Confectionner avec du câble 16mm² à la longueur appropriée, deux cosses, l’étain et le chalumeau, un câble de masse qui viendra relier la borne - de la batterie à la vis de jonction "boucle arrière-cadre" lui faisant face.

FIN DE LA FINALISATION. On va enfin pouvoir tester tout ça.


PHASE DE TESTS

1- Connecter les trois câbles suivants à la borne + de la batterie :
-  Nouveau câble démarreur ;
-  Câble de charge venant du porte-maxi-fusible ;
-  Fil rouge accessoires venant du porte fusible standard.

2- Connecter le gros câble de masse venant de la jonction "boucle arrière-cadre" à la borne - de la batterie.

3- Vérifier que tous les fusibles suivants sont bien en place :
-  2x 15A dans les portes-fusible du tableau de bord (codes/phares) ;
-  1x 15A dans le porte-fusible près de la batterie (accessoires) ;
-  1x maxi 30A dans le porte-maxi-fusible près de la batterie.

4- Vérifier que le commodo lumière est sur OFF.

5- Brancher les optiques avant à leur prise d’origine.

6- Mettre le contact.

7- Vérifier le bon fonctionnement, en actionnant le commodo lumières :
-  des veilleuses ;
-  des codes ;
-  des phares ;
-  des appels de phare.
Si ça fonctionne, on constate une différence énorme de réactivité et de puissance par rapport à l’origine.

8- Couper les feux.

9- Prendre un multimètre, l’allumer sur "V" ou sur "20V" (selon multimètre), puis le connecter comme il faut aux bornes de la batterie (avec le contact).

10- démarrer la moto. Le voltage doit augmenter très sensiblement. Avec les 2 codes d’allumés, moteur à environs 4000trs/min, on doit avoir 14,4V au multimètre contre moins de 13V au ralenti.
Si par contre rien ne se passe au multimètre entre le moment où le moteur est au ralenti et celui où l’on accélère, c’est que la charge ne se fait pas.

Nos upgrades sont terminés. Il y a maintenant la possibilité que cela ne fonctionne pas. Reprends tous les points de branchements, relis précisément les connections des relais et si tu ne trouves pas où est ton problème, viens en parler sur le forum .

Merci de bien vouloir noter que le site, son concepteur et ses inscrits ne pourront être tenus pour responsable en cas de problème suite à la fabrication personnelle d’une réalisation présente sur ce site.