Elefant Paris-Dakar 91

Evolutions mineures, à tout niveau.
vendredi 20 janvier 2006.
 

Dakar 1991, la Cagiva Elefant est la moto à battre en tant championne en titre. La machine en elle-même n’a connu quasi aucune évolution.

(JPG)
La machine à battre...
... quasi sans évolution par rapport à l’année précédente...
(JPG)
Simple
... mais efficace.
(JPG)
Belle pièce
un sacré bras oscillant, mais une pièce parmis tant d’autres...
(JPG)
Biellettes
Suspension grand débattement avec amortisseur Ohlins 46 HRCS course...

Malgrés l’engagement de Neveu dans l’équipe, cinq fois victorieux de la course, Cagiva ne fera pas mieux que la cinquième place d’Arcarons avec Orioli huitième et avec le cité Neveu vingt-cinquième, ralenti par des problèmes d’installation électrique.

(JPG)
Neveu
Avec une dream team telle que Arcarons, Neveu, Orioli, on attendait mieux de cette année ’91...

Cette édition se conclut avec la première victoire de Peterhansel sur Yamaha, qui en gagnera encore et encore, dans une sorte de relais idéal avec Neveu jusqu’à sa dernière participation.

Récap’ technique :

Cylindrée : 943.8 cc
Admission : Carburateurs Keihin 36
Refroidissement : Air/Huile
Puissance à la roue : + de 80 ch à 7500 trs/min
Couple à la roue : NC
Suspension avant : Fourche Marzocchi 45 - déb. 290 mm
Suspension arrière : Monoamortisseur Öhlins Type 46HRCS - déb. 290 mm
Dimension roue av. : 90x90x21"
Dimension roue ar. : 140x90x18"
Capacité carburant : Env. 60 L